Le Club

« Décalages »

Mot clé du Club en fauteuil roulant Genève dès ses 25 ans ! Force est, aujourd’hui, de constater que nous avons encore bien du chemin à accomplir. Cette année, le CFRGe a joué son rôle de « pilier régional et local » de l’Association suisse des paraplégiques en propageant ses valeurs et en défendant l’intérêt de nos membres. Face aux obstacles, créateurs de situation de handicap, nous avons sans relâche promu l’ouverture d’esprit face aux différences et aux nouveautés. De même, l’égalité et l’autonomie des personnes vivant des situations de handicap sont les priorités de nos actions.

Partenaire d’autres associations d’entraide, nous promouvons avec elles le droit à l’autodétermination des personnes en situations de handicap et le nécessaire respect de leurs expertises. Ces deux principes majeurs de la Convention de l’ONU, bien qu’applicables en Suisse depuis mai 2014, sont encore mis en cause par d’aucuns.

A l’occasion des 25 ans du CFRGe, le Conseiller d’État Mauro Poggia a rappelé que décalage il y a si l’on met en question son propre champ de perception pour «penser hors du cadre», pour «penser plus haut, plus juste, plus loin». Penser hors du cadre peut bousculer les a priori, les préjugés et les stéréotypes qui font perdurer ou naitre les situations de handicap. Et, penser hors du cadre, c’est, pour nous, penser dans le contexte du Grand Genève et son développement afin de relever le défi de l’accessibilité universelle pour que soient corrigées et résolues les situations de handicap et que l’on cesse d’en créer de nouvelles.

Agrandir le texte
Contraster